Archives

Author Archive for admin

Verdi – La Traviata – Germont

21, 22, 23, 25, 26, 28, 29, 30 avril 2023

Théâtre du Capitole de Toulouse

Direction musicale: Michele Spotti
Mise en scène: Pierre Rambert

Orchestre national du Capitole
Chœur de l’Opéra national du Capitole

Violetta: Rosa Feola / Claudia Pavone
Alfredo: Amitai Pati / Julian Dran
Germont: Jean-François Lapointe / Dario Solari
Flora: Victoire Brunel
Annina: Cécile Galois
Gastone: Pierre-Emmanuel Roubet
Baron: Jean-Luc Ballestra
Marquis: Guilhem Worms
Grenvil: Sulkhan Jaiani

Bizet – Carmen – Escamillo

16, 18, 21, 23 et 26 février 2023

Opéra de Marseille

Direction musicale: Victorien Vanoosten et Clelia Cafiero (le 26/02)
Mise en scène: Jean-Louis Grinda
Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille
Maîtrise des Bouches-du-Rhône
COPRODUCTION Opéra de Marseille / Théâtre du Capitole de Toulouse / Opéra de Monte-Carlo

Carmen: Héloïse Mas
Don José: Amadi Lagha
Escamillo: Jean-François Lapointe
Micaëla: Ludivine Gombert / Alexandra Marcellier (23 et 26/02)
Frasquita: Charlotte Despaux
Mercédès: Marie Kalinine
Moralès: Jean-Gabriel Saint Martin
Zuniga: Gilen Goicoechea
Le Dancaïre: Olivier Grand
Remendado: Marc Larcher
Lilas Pastia: Franck T’hézan

Poulenc – Dialogues des Carmélites – Le Marquis de la Force

25, 27, 29 novembre, 2, 4, et 6 décembre 2023

Teatro dell’Opera di Roma

Direction musicale: Michele Mariotti
Mise en scène: Emma Dante

Le Marquis de la Force: Jean-François Lapointe
Blanche de la Force: Corinne Winters
Le Chevalier de la Force: Bogdan Volkov
L’Aumonier: Krystian Adam
Madame de Croissy: Anna Caterina Antonacci
Soeur Constance de Saint-Denis: Emöke Baráth
Madame Lidoine: Ewa Vesin
Mère Marie de l’Incarnation: Ekaterina Gubanova
Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus: Irene Savignano**
Soeur Mathilde: Sara Rocchi**
Le Geôlier: Alessio Verna
1er Commissaire: Roberto Accurso
2e Commissaire: Alessio Verna
L’Officier: Arturo Espinosa**
Thierry / Javelinot: Andrii Ganchuk**

Jean-François Lapointe est entré en poste à la direction artistique de l’Opéra de Québec entre les deux vagues pandémiques. L’énergique baryton, pour qui l’art lyrique se doit d’être aussi accessible que passionnant, a rapidement négocié un virage numérique. Rencontre avec un amoureux de l’opéra!

Lisez la suite de la rencontre avec le baryton, rapportée par Josianne Desloges

 À tout seigneur tout honneur : le concert se termine en beauté avec l’air de Valentin par Jean-François Lapointe, digne héritier d’une longue tradition de barytons français, ou plutôt francophones.

Laurent Bury, Première Loge, 7 novembre 2020

Le Thoas de Jean-François Lapointe est puissant, avec la brutalité voulue de souverain en fait jamais absent, comme surveillant de loin les choses ; la voix est claire, bien projetée, et s’impose avec un beau timbre ; belle prestation.

Guy Cherqui, Wanderer, 13 février 2020

Face au triangle fondamental que composent Iphigénie, Oreste et Pylade, unis par l’amour et le drame, Jean-François Lapointe incarne, sans difficulté, un Thoas nerveux, violent.

Paul Fourier, Toute la culture, 5 février 2020

Gluck – Iphigénie en Tauride – Thoas, König von Tauris

2, 4, 6, 8, 11, 16, 20, 23 et 28 février

Opéra de Zurich

Direction musicale: Gianluca Capuano
Mise en scène: Andreas Homoki
Orchestra La Scintilla
Choeur der Oper Zürich

Iphigénie: Cecilia Bartoli / Birgitte Christensen
Oreste, Iphigénies Bruder: Stéphane Degout
Pylade, Orestes Freund: Frédéric Antoun
Thoas, König von Tauris: Jean-François Lapointe
Diane: Birgitte Christensen / Justyna Bluj
Zwei Priesterinnen: Yuliia Zasimova / Lina Dambrauskaite
Ein: Skythe Jungrae / Noah Kim
Le Ministre: Emil Naeshagen

Les personnages masculins ne déméritent pas non plus, en particulier Jean-François Lapointe (Marquis de la Force) et Vincent Ordonneau (aumônier) qui, en plus de leur ligne vocale, offrent une présence théâtrale notable. 

Arnaud Saura-Ziegelmeyer, Bachtrack, 27 novembre 2019

Le baryton aigu, Jean-François Lapointe, venu du Québec pour peaufiner l’internationalisation du plateau, mériterait lui aussi d’être réinvité, tant il nous a également étonnés. Il maîtrise en effet son registre, du grave à l’aigu, à la perfection, vocalisant l’amour et la haine d’un politique pris dans ses émotions. Dès le début de la représentation, il aura installé une exigence artistique qui n’allait pas se démentir tout au long du spectacle.

Jean-Pierre Bacot, Lyrica Massilia, 9 novembre 2019

Superbe Jean-François Lapointe à l’incomparable maîtrise de la ligne de chant…

Jean-François Principiano, TV83, 7 novembre 2019

Jean-François Lapointe donne à l’amoureux déçu un relief rare ; si la souplesse et l’étendue de la voix lui permettent de belles montées dans l’aigu, elle sonne moins après l’entracte et la fluidité des vocalises n’est pas parfaite, mais il exprime bien la détresse qui fait de ce guerrier un véritable soupirant.

Maurice Salles, Forum Opera, 3 novembre 2019

Poulenc – Les Dialogues des Carmélites – Le Marquis de la Force

22, 24, 26, 29 novembre et 1er décembre

Théâtre du Capitole de Toulouse

Direction musicale: Jean-François Verdier
Mise en scène: Olivier Py
Orchestre national du Capitole
Choeur du Capitole

Le Marquis de la Force: Jean-François Lapointe
Le Chevalier de la Force: Thomas Bettinger
Blanche: Anaïs Constans
Madame de Croissy: Janina Baechle
Mme Lidoine: Catherine Hunold
Mère Marie: Anaïk Morel
Soeur Constance de Saint Denis: Jodie Devos
L’Aumônier: Vincent Ordonneau
Le Geôlier / Thierry / Monsieur Javelinot (Le Médecin): Jérôme Boutillier